2 septembre 2019

Communiqué de presse

Le groupe Pictet publie des résultats non audités pour le premier semestre 2019 qui font état de produits d’exploitation se chiffrant à CHF 1282 millions (en baisse de 5% par rapport au premier semestre 2018), de charges s’élevant au total à CHF 943 millions (en hausse de 1%), ainsi que d’un bénéfice consolidé de CHF 265 millions (en recul de 17%).

Les actifs sous gestion ou en dépôt se montaient à CHF 544 milliards au 30 juin 2019 (contre CHF 496 milliards au 31 décembre 2018).

Le ratio de fonds propres de première catégorie, calculé d’après des fonds propres de base durs (CET1) – présentant la qualité la plus élevée – à hauteur de CHF 3,0 milliards, a progressé pour atteindre 21,2%.

Le seuil minimal que doit respecter le ratio de fonds propres de première catégorie est fixé à 4,5% par Bâle III et à 7,8% par la FINMA, à la surveillance de laquelle le groupe Pictet est soumis.

«Les taux d’intérêt négatifs et le positionnement défensif des investisseurs ont pesé sur nos résultats semestriels, indique Renaud de Planta, associé senior. Nous avons néanmoins continué cette année d’investir de manière importante dans nos équipes ainsi que dans notre développement technologique.»

Comptes semestriels au 30 juin 2019

Rétrospective annuelle du groupe Pictet