5 septembre 2018

Communiqué de presse

Le groupe Pictet publie ses résultats non audités pour le premier semestre 2018 faisant état de produits d’exploitation à hauteur de CHF 1347,5 millions, ainsi que d’un résultat opérationnel de CHF 418 millions et d’un bénéfice consolidé de CHF 321,3 millions.

Ces chiffres sont supérieurs de respectivement 14%, 31% et 30% à ceux enregistrés pour la même période de l’exercice précédent.

Les actifs sous gestion ou en dépôt se montaient à CHF 512 milliards au 30 juin 2018 (contre CHF 509 milliards au 31 décembre 2017), grâce à des apports nets compensant largement les effets légèrement négatifs combinés de marché et de change.

En hausse, le ratio de fonds propres de première catégorie, calculé d’après des fonds propres de base durs (CET1) – présentant la qualité la plus élevée – à hauteur de CHF 2,6 milliards, s’élève à 21,8%.

Le seuil minimal concernant le ratio de fonds propres de première catégorie est fixé à 4,5% par Bâle III et à 7,8% par la FINMA, à la surveillance de laquelle est soumis Pictet.

«L’ensemble de nos activités a contribué à l’accroissement encourageant des revenus et du bénéfice observé au premier semestre par rapport aux six premiers mois de l’année dernière», souligne Nicolas Pictet, associé senior. «Ces résultats sont dus à l’acquisition de nouveaux clients, à un intérêt marqué de la clientèle pour certaines stratégies actions et de rendement absolu ainsi qu’à une demande croissante pour notre offre Advisory. Dans un environnement boursier plus qu’incertain, nous avons continué d’investir dans le développement de nos collaborateurs, dans le renforcement de nos compétences dans différentes classes d’actifs, à l’exemple de l’immobilier, ainsi que dans notre infrastructure numérique.»

Comptes semestriels au 30 juin 2018